Les Quatres meules

Illustration
  • Eau-forte
  • Date ?
  • 35 épreuves
  • 269 x 368 mm

Après séchage sur place en tériaux, les bottes de blé étaient transportées à proximité de la ferme, là où aurait lieu le battage, et entassées en meules, en attendant l'arrivée de la batteuse, qui allait de ferme en ferme. Pour protéger les bottes par temps de pluie, chaque meule était recouverte, sur toute sa partie haute, d'une sorte de chapeau en chaume. La confection du chapeau demandait beaucoup de savoir-faire que seuls quelques spécialistes possèdaient.