Terres et mer en Normandie

Image
En janvier 2010, Louis-Joseph Soulas au Musée Quesnel-Morinière à Coutances - Estampes et gouaches.

2, rue Quesnel-Morinière - 50200 Coutances
Tél 02 33 07 07 88 - Courriel musee-de-coutances@wanadoo.fr
Le Musée est situé à l'entrée du jardin public (à un pas de la cathédrale).


Communiqué de presse :

Issu d'une famille d'agriculteurs, Louis-Joseph Soulas (1905 - 1954) apprend le métier de graveur sur bois à l'Ecole Estienne, où il entre dès l'âge de treize ans. Sa vie professionnelle débute par de nombreuses illustrations d'ouvrages. Dans les années 30, il passe graduellement à la gravure sur cuivre. Il obtient en 1938 le prix de la Jeune Gravure, et cette même année représente la gravure française à la Biennale de Venise. Nommé directeur de l'Ecole des Beaux-Arts d'Orléans peu avant le début de la guerre, il est mobilisé et fait prisonnier en Poméranie, d'où il sera rapatrié en 1941. Il reçoit des mains de Maurice Genevoix la croix de chevalier de la Légion d'honneur en 1950.
Image
De notoriété internationale, Louis-Joseph Soulas est reconnu comme l'un des meilleurs graveurs de la première moitié du XXème siècle. Son domaine de prédilection est avant tout la région d'Orléans, la Loire, La Sologne et principalement la Beauce, dont il est originaire, et dont personne mieux que lui n'a su rendre si magnifiquement la grandeur et la majestueuse beauté.

Mais chaque année, Louis-Joseph Soulas passe en famille un mois de vacances à Coutainville. Les artistes ne sont jamais vraiment en vacances, et, comme l'a si bien dit l'académicien André Chamson, « Soulas était capable de s'emparer de tous les aspects du monde ». C'est ainsi que, sensible aux paysages marins, au bocage d'où surgissent, au gré de ses promenades, manoirs, églises, villages..., il a su saisir la quiétude et le charme de cette région normande si attachante, et en dégager une superbe galerie d'images, dans laquelle Coutances occupe une place de choix.

Une soixantaine d'estampes ainsi que des gouaches seront présentées au Musée Quesnel-Morinière du 23 janvier au 18 avril 2010.








Sur l'affiche : L'Arrivée à Coutances - burin (303 x 375 mm)



Vernissage


Image

Un public nombreux se pressait vendredi 22 janvier à 18h00, aux portes du Musée Quesnel-Morinière, à l'occasion du vernissage de l'exposition Louis-Joseph Soulas « Terres et mer en Normandie ».


Monsieur Yves LAMY, Maire de Coutances, retraça avec beaucoup de talent et de conviction la vie et la carrière de Louis-Joseph Soulas et son attachement à cette région du Coutançais où l'artiste venait chaque année en vacances.


André Soulas parla ensuite de son père avant de remercier la Municipalité ainsi que tous ceux qui s'étaient investis de près ou de loin dans la préparation et la réalisation de cette belle exposition.
Image

Puis François Noblet-Rousseau, l'un des derniers descendants de ces marchands d'estampes, originaires de Blainville, habitants rue de Bas (rue des Libraires), lui-même fervent amateur, prit la parole pour expliquer comment il avait découvert Louis-Joseph Soulas.

Enfin Madame Josette Leduc, adjointe chargée de la Culture, s'adressant au public, dit quelques mots de bienvenue.

Bien qu'elles n'aient pas été oubliées lors des discours, nous ajouterons un mot particulier à leur intention, Danielle Rault-Verprey et Anna-Lena Leverrier, maîtres d'oeuvre en quelque sorte de l'exposition, dont nous saluerons le professionnalisme, l'efficacité ... et la bonne humeur !


Image
Après un passage au somptueux buffet, et tout en savourant le pot de l'amitié, les invités purent reprendre leur visite, et admirer les nombreuses estampes et gouaches exposées (plus d'une centaine avec les vitrines), provenant du Musée Quesnel-Morinière et de la Mairie de Blainville, ainsi que de prêts de la famille de l'artiste et de François Noblet-Rousseau.

Il n'a pas échappé au visiteur perspicace, que, sur beaucoup d'estampes, les paysages étaient à l'envers. Raison toute simple ! De même qu'il emmenait son chevalet et ses pinceaux pour peindre ses gouaches si colorées, de même Soulas, ne disposant pas en vacances de son matériel de graveur, emportait ses plaques de cuivre sur le terrain. L'eau-forte peut être assimilée au dessin, le graveur dessine sur le cuivre avec une pointe d'acier, l'acide grave. Ainsi Soulas dessinait directement sur la plaque, « sur le motif » comme l'on dit, la gravure à l'acide était réalisée plus tard, et à l'impression l'image se trouvait inversée.
Image


C'est aussi pour cette raison que la plupart de ses
estampes de Normandie sont des eaux-fortes, alors que Soulas est essentiellement connu comme buriniste.




Deux vitrines pédagogiques expliquent au visiteur les différentes techniques de la gravure sur bois et sur cuivre.


Musée Quesnel-Morinière
2, rue Quesnel-Morinière
50200 Coutances
Tél. 02 33 07 07 88
Email : musee-de-coutances@wanadoo.fr

« Terres et mer en Normandie »

Exposition ouverte tous les jours, sauf le mardi et le dimanche matin,
du 23 janvier au 18 avril 2010
de 10h à 12h et de 14h à 17h